Agents de conservation artificiels dans les soins de la peau: Pourquoi ne valent-ils pas le risque encouru?

25 mars 2019

Agents de conservation artificiels dans les soins de la peau: Pourquoi ne valent-ils pas le risque encouru?

La fonction des agents de conservation dans la formulation des produits de soins de la peau est de prévenir les moisissures et d’éviter le développement de toutes sortes de bactéries, en particulier dans les produits à base d’eau. Les huiles, par exemple, ne nécessitent pas de conservateur, car les microbes ne peuvent pas se développer dans un environnement sans eau. Cependant, tous les agents de conservation ne se valent pas et il n'existe pas de solution universelle pour toutes les situations. Les conservateurs présents dans les soins de la peau sont parmi les ingrédients les plus allergènes.

Les produits de soin pour la peau et le corps sont facilement absorbés par la peau à long terme, et ces ingrédients à risque peuvent être reliés à une perturbation du système endocrinien, à de graves irritations de la peau telles que la dermatite de contact et à la neurotoxicité. Les agents de conservation libérant du Formaldéhyde, par exemple, sont utilisés pour inhiber la croissance des bactéries, mais le Formaldéhyde est un polluant environnemental et ses effets toxiques sur le système immunitaire ont été mentionnés dans des études (1). D'autres études considèrent les DMDM Hydantoin et Quaternium-15 comme irritants pour la peau et les yeux, provoquant des allergies (2). Le Phénoxyéthanol, considéré depuis longtemps comme une option sûre, a été banni des normes ECOCERT et COSMOS car il s'agit d'un produit pétrochimique et toxique pour les nourrissons et les jeunes enfants (3).

Par conséquent, en tant qu’entreprises, nous avons la responsabilité de proposer des solutions qui maintiennent la stabilité de nos formulations sans perturber le fragile équilibre de la peau.

Solutions de conservation alternatives, d'origine naturelle:

Bien sûr, davantage d’études devront être menées, mais comme il existe des alternatives moins problématiques, nous recommandons vivement de procéder à un changement.
Chez FEY Cosmetics, nous utilisons un système de conservation naturel à base de Glyceryl Caprylate et Glyceryl Undecylenate (4) en association avec de l’extrait de pépins de pamplemousse et du sorbate de potassium. Ce système est  agréé par ECOCERT et COSMOS.

L'extrait de pépins de pamplemousse est riche en propriétés antimicrobiennes et désinfectantes, et est donc utilisé pour préserver les produits de soin de la peau. Souvent mélangés à de la glycérine végétale pour éviter tout risque d'irritation, le Glyceryl Caprylate (d'origine végétale) et les monoesters de glycéryle sont des additifs antimicrobiens polyvalents. Leurs propriétés hydratantes et régénératrices aident à améliorer et à maintenir une bonne hydratation et un milieu équilibré pour la peau. Ils peuvent également aider à lutter contre les impuretés en raison de leur excellent comportement face à la bactérie Propionibacterium acnes.

Le sorbate de potassium est un agent de conservation couramment utilisé dans les soins de la peau naturels, une alternative douce développée à partir de l'acide sorbique. Le sorbate de potassium, un ingrédient dérivé des baies (fruits), est efficace contre les champignons, les moisissures et les levures, mais doit être associé à d'autres agents de conservation pour combattre les bactéries. Il existe un système composé d'alcool benzylique, d'acide salicylique, de glycérine et d'acide sorbique qui est également conforme aux normes ECOCERT et COSMOS. Le chèvrefeuille japonais est riche en acide P-hydroxy benzoïque, un puissant antioxydant.

D'autres solutions existent comme les systèmes associant la canne à sucre à des acides végétaux. La vitamine C peut également aider le produit à rester stable. L'éthylglycérine est considérée comme aussi puissante que les parabens, sauf qu'elle est douce et plus sûre.

Certaines huiles végétales et huiles essentielles ont le potentiel d'agir en tant que conservateurs (ou être utilisées dans un système de conservation élaboré) en raison de leurs propriétés fongiques et antibactériennes. Les huiles de neem, de cannelle, d'eucalyptus, de santal, de romarin, de clou de girofle, de lavande, d'agrumes, d'arbre à thé et de thym en sont des exemples.

Liste des conservateurs problématiques

Les agents de conservation artificiels sont un sujet d'inquiétude croissant car ils peuvent être potentiellement dangereux. Nous avons précédemment abordé les questions liées aux ingrédients synthétiques et à base de pétrole dans les cosmétiques afin de vous aider à choisir des ingrédients plus intelligents. Dans l'article d'aujourd'hui, nous partageons une liste d'agents de conservation à éviter:

  • Parabènes (tous ses dérivés, Butylparaben, Ethylparaben, Methylparaben, Propylparaben, Isopropylparaben, Isobutylparaben, etc.)
  • Phénoxyéthanol
  • BHT (Hydroxytoluène butylé ou Butylated Hydroxytoluene)
  • Benzoate d'alkyle C12-15
  • Diazolidinyle (Diazolidinyl)
  • Urrea
  • EDTA disodique (Disodium EDTA)
  • DMDM hydantoïne (DMDM Hydantoin)
  • EDTA
  • Formaldéhyde (Formaldehyde)
  • Methylchloroisothiazolinone
  • Methylisothiazolinone
  • Quaternion 15, 18, 26
  • EDTA tétrasodique (Tetrasodium EDTA)
  • Germaben ii
  • Chlorure de benzalkonium (Benzalkonium Chloride)
  • Chlorure de Cetalkonium (Cetalkonium Chloride)
  • Chlorure de cétrimonium (Cetrimonium Chloride)
  • Chlorure de stéaralkonium (Stearalkonium Chloride)
  • Collagène hydrolysé lauryl dimonium (Lauryl Dimonium Hydrolyzed Collagen)
  • Chlorure de diméthyle et d'ammonium (Diethyl Ester Dimethyl Ammonium Chloride)
  • Dialkyl Dimethyl Ammonium Methyl Sulfate
  • Sulfate de méthyle d'hydroxyéthylméthylammonium (Hydroxethyl Methyl Ammonium Methyl Sulfate)
  • DTDMAC chimique (Dimethyl Ditallow Ammonium Chloride)
  • Parfum

Certains conservateurs sont d’origine naturelle mais finissent par être synthétisés dans un laboratoire pour devenir des dérivés pétrochimiques (par exemple, le benzoate de sodium, qui a été associé à des dommages à l’ADN (5). Il est crucial que la liste de l'INCI précise s'il s'agit d'une origine naturelle ou artificielle.

Chez FEY Cosmetics, nous nous engageons à fournir des soins de la peau utilisant la synergie des plantes et une formulation à la pointe de la technologie, faisant ainsi appel à des agents de conservation à base de plantes pour maintenir des produits stables et puissants.

Références:

  1. PubMed Central 1; PubMed Central 2
  2. Fondation David Suzuki
  3. Publications de l'UE
  4. Inolex
  5. PubMed Central 3





Également dans La science moderne des soins de la peau

FEY Cosmetics - Le lowdown sur les huiles essentielles
Quelques faits sur les huiles essentielles

21 juin 2019

Les huiles essentielles sont des extraits de plantes concentrés (obtenus par distillation et autres techniques). Chaque essence a une composition unique de produits chimiques qui affecte l’odeur, l’absorption et réagit différemment sur le corps.

Voir l'article complet →

Connaissez-vous les ingrédients présents dans vos produits de beauté?
Connaissez-vous les ingrédients présents dans vos produits de beauté?

05 mars 2019

Récemment, le NY Times a publié un article plutôt alarmant sur les substances nocives cachées dans les cosmétiques et les produits d’hygiène personnelle - en raison de l’absence d’obligations légales et de réglementations dans l’industrie de la beauté.

Voir l'article complet →

Comment déterminer et traiter votre type de peau?
Comment déterminer et traiter votre type de peau

22 février 2019

Connaissez votre type de peau? Comprendre votre type de peau et ses particularités, est la première étape pour maintenir une peau magnifique, éclatante et en bonne santé (la peau que vous avez toujours voulue) ... La plupart des gens appartiennent à l'une des catégories énumérées ci-dessous ...

Voir l'article complet →